Baisse des prix des logements anciens au 3e trimestre

Au 3e trimestre 2012, les prix des logements anciens ont diminué de 0,1 % selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières de l’INSEE : – 0,2 % pour les appartements et stabilité pour les maisons. Sur un an, les prix sont en baisse de 1,1 % : – 0,5 % pour les appartements et – 1,5 % pour les maisons. Bien évidemment, ces données sont variables selon les départements et les types d’agglomération. De façon générale, les prix des logements anciens sont restés stables en Ile-de-France au 3e trimestre et ils ont diminué de 0,2 % en province. Par ailleurs, l’INSEE confirme au niveau national le tassement des transactions. Celles-ci sont estimées à 730 000 pour la période octobre 2011-septembre 2012, soit une baisse de 6,6 % par rapport aux chiffres constatés fin juin et de 11,8 % par rapport à la période octobre 2010-septembre 2011.

© 2012 Editions Francis Lefebvre