Crédit immobilier : une demande toujours en berne

Près de 30 % des banques régulièrement interrogées par la Banque de France font état d’un repli de la demande de crédits immobiliers de la part des ménages. La demande est restée « à peu près inchangée » pour les autres banques.
« La proportion des banques ayant perçu un fléchissement de la demande de crédit à l’habitat des ménages reste élevée, mais elle est moindre que le mois précédent », indique la Banque de France. « Les perspectives du marché du logement et le manque de confiance des consommateurs demeurent les facteurs les plus fréquemment cités pour rendre compte de cette évolution de la demande de crédit », ajoute-t-elle. Plus de 9 banques sur 10 affirment n’avoir pas modifié leurs critères d’octroi des crédits.

© 2013 Éditions Francis Lefebvre