Immobilier à Paris : recul des ventes mais les prix résistent

Au 1er trimestre 2013, le nombre de ventes en Ile-de-France, tous logements confondus, a reculé de 16 % par rapport au 1er trimestre 2012.
A fin mars 2013, une légère tendance baissière, déjà observée en fin d’année 2012, s’est confirmée en Ile-de-France. Mais cette baisse des prix reste particulièrement faible : le prix des logements anciens en Ile-de- France a diminué de 0,5 % par rapport au trimestre précédent.
A Paris, les prix résistent particulièrement. Dans la capitale, il fallait 8 260 € au m2 pour devenir propriétaire à fin mars 2013, sans changement par rapport au 4e trimestre 2012. Les arrondissements les plus onéreux sont le 6e (12 250 €/m2), le 1er (12 190 €/m2) et le 7e (12 160 €/m2). Les plus abordables sont le 19e (6 720 €/m2) et le 20e arrondissement (7 210 €/m2).

© 2013 Éditions Francis Lefebvre